Réduire la somme due lors de la résiliation d’un forfait mobile

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Lorsqu’un abonné souhaite résilier son forfait mobile pendant la période d’engagement sans motif légitime, il est redevable du montant du forfait mensuel jusqu’à la fin de la période d’engagement.

Cependant, la loi Châtel, loi n° 2008-3 du 3 janvier 2008 a allégé les conditions de résiliation des forfaits avec un engagement supérieur à 12 mois.

Ainsi, en cas de résiliation à partir du 13ème mois d’engagement, l’abonné n’est redevable que de 25 % des sommes restant dues jusqu’à la fin de la période d’engagement.

Aussi dans la rubrique :

Suivi & gestion

Sommaire